© Ch'ti's Travels - 2019 - Voyages

Une journée à Gand

notre programme

20 Août 2019

Toujours à moins de 100 kilomètres de Lille, on se rend aujourd'hui dans une autre ville caractéristique des Flandres, Gand.

Située elle aussi à 80 kilomètres de Lille, comme Bruges, c'est une ville toutefois bien différente. Elle est sûrement moins mignonne et atypique mais plus grande et plus adaptée pour y passer facilement un week-end complet. Beaucoup de personnes nous en ont parlé en période d'hiver, avec son très beau marché de Noel, mais on s'est dit qu'il fallait se faire une idée en été. Là encore, un seul article sachant qu'on est resté quelques heures seulement à peine.

C'est parti !

PArc et Jardin botanique de l'université

A l'image de la visite de Bruges, on démarre notre visite par le sud de la ville. Il est midi, l'occasion de flâner dans le parc de la citadelle. On est pas encore dans le centre même, ce n'est pas bondé et il fait beau.

Ensuite, juste à côté de l'entrée du parc, on trouve le jardin botanique de l'université de la ville. Très vaste, assez impressionnant par endroits, l'endroit est agréable.

1/8

Béguinage Notre-Dame ter Hoyen

Begijnhof O.L.V. ter Hoyen

1/6

On va maintenant toujours continuer vers le nord, et à l'image encore une fois de notre journée à Bruges (cliquez), on s'arrête dans l'un des 3 béguinages de la ville, celui de Notre Dame de Ter Hoyen. C'était un lieux où vivaient autrefois des religieuses qui avaient fait le vœux d'abstinence et de pauvreté. On en retrouve beaucoup en Europe et plus particulièrement en Belgique et aux Pays-Bas. Inscrit au patrimoine mondiale de l'Unesco, c'est la Comtesse de Flandre qui l'a créé en 1235. Il s'agit ici sûrement du plus atypique de la ville; composé d'une église, d'une prairie et d'une centaine de maisons (aujourd'hui habitées par des civiles). Vous échapperez à l'agitation de la ville dans ce lieu atypique.

Pour la suite, on vous conseille de reprendre la voiture et remonter au nord pour la suite de l'itinéraire, même si vous pouvez tout faire à pied. Cependant, attention aux amendes pour stationnement, si vous ne payez pas les 5e par heures... Les plaques françaises ne sont pas appréciées semble-t-il...

église saint jacques

Sint-Jacobskerk

On se rapproche du centre et on démarre par l"église Saint Jacques. Initialement chapelle, c'est au XIIème siècle qu'elle fut transformée en église de style roman. Aujourd'hui, après de nombreuses rénovations, il ne reste que les deux piliers de l'époque. Malheureusement, elle est souvent fermée. Dans tout les cas, ça vous fait un bon point de repère.

Maison de l'arrière faucille

Achtersikkel

En continuant vers le centre, vous tomberez sur une drôle de bâtisse, la maison de l'arrière faucille. Cet édifice de style gothique et traditionnel appartenait autrefois à une riche famille de la ville au XIVème, et elle doit à son nom à sa position (derrière les maisons faucilles). 

Vous pourrez boire un verre dans cette petite place ou écouter les musiciens du conservatoire à proximité.

Château de gérard le diable

Geraard de Duivel

On arrive alors dans la rue principale de la ville, et on la démarre par un lieu plein d'histoire. Ce château fort, datant du XIIIème, doit son nom au chevalier Gérard de Gand, surnommé «le Diable», qui habita l’édifice dans la deuxième moitié du XIIIème. Il est devenu la propriété de la municipalité de Gand, et fit office, tour à tour, de dépôt d’armes, d’école des Hiéronymites, de séminaire, d’asile d’aliénés, de maison de correction et d’orphelinat, de caserne de pompiers. Du château-fort d’origine il ne subsiste que l’aile orientale, bordant un canal qui est l'ancien cours du fleuve Escaut.

Cathédrale Saint-Bavon

Sint-Baafskathedraal

La cathédrale Saint-Bavon, la plus ancienne église paroissiale du cœur animé de Gand, a été érigée sur le site d’une église du Xe siècle et d’une église romane du XIIe siècle dédiée à Saint Jean Baptiste. Au Moyen Âge, Gand était une ville prospère et puissante qui pouvait se permettre de bâtir des églises toujours plus grandes et plus coûteuses. C’est ainsi que, dans le courant des XVe et XVIe siècles, l’église Saint-Jean fut transformée en une imposante construction gothique, la cathédrale Saint-Bavon.

1/7

Beffroi de Gand

Het Belfort van Gent

Comme toute ville des Flandres digne, Gand a aussi son beffroi. Vous ne pouvez pas le manquer: le beffroi est la deuxième tour du célèbre trio, situé entre la cathédrale Saint-Bavon et l’église Saint-Nicolas.

Il symbolise la prospérité et l’indépendance de la ville.

église Saint Nicolas

Sint-Niklaaskerk

En continuant, vous verrez forcément l'église Saint-Nicolas, tant elle est imposante. Commencée au début du XIIIème siècle pour remplacer une ancienne église romane, la construction a duré tout le siècle. Bâtie en pierres bleues de Tournai, cette église est l’un des plus beaux exemples de gothique scaldien. Malheureusement, là encore, elle est ouverte rarement. Cette église marque le début du quartier Korenmarkt avec ses rues pavées commerçantes.

Pont saint michel

Sint-Michielsbrug

1/3

Autrefois, c'était un pont tournant, ce n'est qu'au XXè qu'il fut construit en pierre. Sortez vos téléphones, c'est ici que vous ferez sûrement vos plus beaux selfies, le panorama arrière est digne d'une carte postale !

Château des comtes des flandres

Gravensteen

Voici peut-être la visite incontournable de la ville. Il s’agit du seul château fort médiéval en Flandre dont le système de défense est encore à peu près intact. Votre visite au château des Comtes vous donnera un aperçu de la culture chevaleresque du XIIème siècle. Le corps de garde, les remparts, le donjon, la résidence des comtes et les écuries sont accessibles aux visiteurs dont nnous n'avons malheureusement pas fait parti... 

La dernière entrée étant fixée à 17h, prévoyez de l'avance car ils nous ont refusé l'entrée 5 minutes avant, gros regret...

Mais on vous met tout de même une photo de l'extérieur qui vous donnera surement envie de le visiter. On ne manquera d'ailleurs pas de mettre l'article à jour lors d'une prochaine visite qu'on fera.

Comptez 10e pour l'entrée, 6 pour les moins de 26 ans et la gratuité pour les moins de 19 ans.

1/3

On en profite donc pour se balader dans le vieux quartier pavé Patershol. Des airs de Vieux Lille et un calme déconcertant, on croirait avoir quitté la ville.

Grande boucherie

Groot Vleeshuis

À l’origine, la Boucherie était un marché couvert. Ces halles du XVème siècle étaient autrefois un lieu central où la viande était contrôlée puis vendue, notamment parce qu’il était interdit, au Moyen Âge, de la vendre à domicile. Sous cette superbe charpente ouverte, de délicieux jambons Ganda sèchent désormais. Ils continuent d’être salés et séchés de manière artisanale, dans le respect des traditions ancestrales. Vous trouverez ici la plupart des 175 spécialités de la Flandre orientale. Alors, arrêtez vous pour manger un morceau ou boire quelque chose.

Direction street art.

Werregarenstraatje

1/3

Cette petite ruelle étroite est très représentative de la culture du street art à Gand. Armés de bombes de peintures, les artistes laissent tous leur trace. Les murs ne sont donc jamais les mêmes. La municipalité a laissé cette rue ouverte aux idées depuis le début des années 90.

Il y en a pour tout les goûts, de la politique au sport, des œuvres signées aux gribouillis des touristes beaufs. Il faut savoir qu'il existe plusieurs rues comme celles là à Gand et des dizaines de fresques.

Hôtel de ville

Stadhuis

On revient vers la place centrale, et on passe un peu par hasard devant l'hôtel de ville, plutôt original. Derrière cette façade s’égrènent pas moins de 51 salles, dont la Chapelle nuptiale où les Gantois échangent leurs vœux. Nombre de jeunes mariées ont rêvassé au pied des magnifiques vitraux romantiques ou se sont égarées dans ce dédale de couloirs et de pièces.

On revient ensuite vers l'église Saint-Nicolas et la place Korenmarkt pour boire une Orval, très en verve ces dernières semaines, enjoy !

Voilà cet itinéraire touche à sa fin, mais sachez que vous pourrez facilement passer quelques jours dans cette ville, ce n'était ici qu'un bref aperçu. N'hésitez pas à commenter et partager des choses avec nous !