3 jours à Copenhague

Notre programme

23-25 octobre 2018

Notez bien qu'il s'agit de notre premier séjour. Nous avions prévu un budget de 350 couronnes (et non malheureusement ce n'est pas l'euro au Danemark, mais ça équivaut à 50 euros) par jour chacun; malheureusement ce n'était pas assez...

Ce programme est donc faisable mais nous n'avons pas tout fait.

Optimisez votre préparation avec la rubrique  'Conseils'.

On ne s'attardera pas trop non plus sur le logement. Un airbnb loin du centre pour des gens très froids avec qui nous devions partager l'appartement, l'intimité n'était pas au rendez-vous, passons.

D'ailleurs, si vous n'êtes pas inscris, je vous invite à le faire par ce lien.

On précisera que la plupart des visites se situe dans le quartier central, Indre By.

JOUR 1

Malheureusement, nous avions peu d'espérance pour une bonne météo, un pays nordique, fin octobre. On arrive donc sous la pluie et le ciel gris, remarquez, nous sommes habitués ici avec Lille.

Premier hic, le métro danois fonctionne par zones sauf que dans presque tout les cas vous êtes obligés d'avoir accès à chaque zones. Le billet vous revient donc à presque 11 euros (75 couronnes)...

On s'arme alors de courage pour marcher  presque 10 km et rejoindre notre appartement.

Je vous propose maintenant l'itinéraire du premier jour;

Christiania

Démarrez votre séjour dans le quartier le plus 'libre' de la capitale danoise. C'est une ville dans la ville. Créée par les hippies il y a des décennies, gambadez dans ces quartiers mais évitez les photos vous y serez mal vus. Certains parlent d'insécurité, mais c'est le Danemark hein pas le bronx, ne la provoquez pas l'insécurité c'est tout.

Sa tranquillité, son dépaysement, son street art, tout ces arguments justifient une bonne réputation du quartier. Malheureusement, nous n'avons pas eu le temps de voir cela et ça reste notre plus grand regret...

Eglise de notre sauveur

 Sankt Annæ Gade

C'est sûrement la plus belle église de Copenhague, connue pour  son impressionnant clocher-spirale inauguré en 1752. Vous pouvez y monter et observer une vue panoramique de la ville mais comptez au minimum 35 couronnes (5 euros).

Palais de Christiansborg

Surnommé Borgen, le château de Christiansborg a longtemps servi de résidence principale aux rois du Danemark. Aujourd’hui, il abrite notamment le siège du Parlement danois, le ministère d’État, la Cour suprême ainsi que la résidence de la famille royale. La visite totale coûte environ 16 euros (112k).

Hôtel de ville

Københavns Rådhus

Une fois arrivés sur cette place, vous le savez, vous le sentez, vous êtes au centre même de Copenhague. Malheureusement, quand nous y étions il y avait pas mal de travaux mais l'endroit est chaleureux et idéal pour boire une Carlsberg un soir dans un pub.

Musée National du Danemark

Nationalmuseet

Cet important musée centralise la majeure partie de la documentation historique relatant l'histoire et le patrimoine danois, de la préhistoire à nos jours

Le bâtiment qui l'abrite a été construit entre 1743 et 1744 par Nicolai Eigtved.

Il y a 3 principaux musées à Copenhague, nous n'en avons visité qu'un, et pour le coup ce n'est pas celui-ci.

Comptez 105k (15e) pour une entrée.

Jardins de Tivoli

1/4

Ce parc d'attraction est au cœur de la ville, séparé de l'hôtel de ville par une route seulement. Inauguré en 1843, le jardin de Tivoli est l’un des plus anciens parcs d’attractions du monde. Ses manèges, jardins et ses événements saisonniers attirent chaque année plusieurs millions de touristes.

Le nom du parc fait référence à Tivoli, ville près de Rome célèbre pour ses villas ornées de splendides jardins. Walt Disney se serait inspiré des jardins de Tivoli pour imaginer Disneyland en Californie, il l'a d'ailleurs visité en 1951.

Le seul bémol de ce lieu est le prix, comptez 15 euros (105k) pour l'entrée, c'est à dire juste se balader à l'intérieur. Comptez plus du double pour pouvoir profiter de tout les manèges.

Forcément, on ne pouvait rentrer sans passer par un pub. N'hésitez pas à aller boire une Carlsberg au Scottish Pub sur la place de l'hôtel de ville !

Après ça, on se motive pour plus d'une heure de marche vers l'appartement, en longeant le fleuve , il y a plus désagréable !

Douce nuit, la deuxième journée est chargée !

JOUR 2

Joie et bonheur dans nos cœurs, le soleil est au rendez-vous au réveil, motivant pour se faire une belle journée !

 

Ørstedsparken

Situé non loin de l'hôtel de ville, ce parc et son petit lac sont très agréables. Vous trouverez de nombreuses sculptures blanches de personnes.

 

Torvehallerne

 

Les halles de Torvehallerne, c'est ce marché couvert gastronomique, très connu et pourtant assez récent et neuf (moins de 10 ans). Il y en a pour tout les goûts, vous ne saurez pas où donner de la tête !

C'est ici l'occasion de goûter à LA spécialité danoise culinaire:                 le Smørrebrød.

Différents pains, et différents aliments desquels on doute parfois l'assemblage, c'est incontournable.

Il y a plusieurs dizaines de versions, certains vous rappelleront l'ouverture de votre frigo et le picorage de tout et n'importer quoi en rentrant de soirée tôt le matin.

 

Château de Rosenborg

Rosenborg Slot

 

Résidence royale jusqu'en 1720, il ferait presque oublier la ville. Accompagné de ses jardins Kongens Have, vous pourrez flâner en toute tranquillité, ne passez pas à côté de ce joyau !

On a pris le temps de savourer cet endroit et profité pour prendre quelques clichés sous ce soleil.

Pour les plus curieux, vous pouvez visiter le château pour environ 15 euros, 10 pour les étudiants.

 

Musée DE LA GÉOLOGIE et jardin botanique

1/10

Avant de se diriger vers la petite sirène, il y a des musées très intéressants à visiter. Et pour le coup celui de la géologie, on l'a fait. Le musée était alors axé sur 2 thèmes, les dinosaures et la préhistoire, et les papillons. On a d'abord profité de l'exposition intérieure sur les squelettes des animaux avant de se diriger vers le superbe jardin botanique et son exposition de papillons. Ce jardin date du 17ème siècle, est constitué d'une flore du monde entier et est très apprécié des touristes. On s'est dans un premier temps baladé autour des papillons dans une serre chauffée avant de se diriger vers Palmehuset, la serre des palmiers. C'est impressionnant, et ses escaliers sont les bienvenus au milieu de cette foret tant on pourrait croire être perdu à l'intérieur de par sa hauteur et sa richesse.

Comptez environ 15 euros (105 k) pour l'entrée du musée et l'accès à la serre aux papillons mais l'accès au jardin est gratuit.

Musée DEs beaux-arts

Statens Museum for Kunst

Voici un autre musée que vous trouverez non loin du dernier en partant vers la petite Sirène. Le musée des beaux-arts danois abrite des œuvres datant du XXIIè siècle ! Celui-ci avait retenu notre attention même si au final nous ne regrettons pas notre choix d'avoir fait celui de la géologie. N'hésitez pas à nous partager vos impressions si vous y êtes entrés !

Pour le prix comptez le même que le précédent.

La petite sirène

Den Lille Havfrue

Passage obligatoire, la petite Sirène est le symbole même du Danemark, elle en est indissociable. Des milliers de visiteurs viennent prendre un selfie chaque année devant. Érigée en 1913, elle est en bronze et mesure 1,25 mètre, elle est inspirée du célèbre personnage du conte danois de Hans Christian Andersen (1837).

Elle a été crée par Edvard Eriksen (sculpteur danois) qui s’est inspiré de la danseuse étoile danoise Ellen Price, notamment connue pour son rôle dans le ballet « La Petite Sirène » au Royal Theatre de Copenhague.

Malheureusement, en plus de 100 ans elle a connu de nombreux actes de décapitations, vandalismes...

Kastellet

1/6

En continuant de longer la digue vers le sud, vous arriverez du côté de Kastellet, une forteresse sur un ilot en forme d'étoile.

Avant de rejoindre cette dernière passez par la fontaine de Gefion et l'église saint-Alban de Copenhague. Vous apercevrez même le bel opéra en face de la rive, parallèle à la place sur laquelle nous arrivons. Le soleil ne va pas tarder à se coucher, c'est magnifique.

Place-palais d'aMALIENBORG

Avant d'arriver au quartier typique qui sert de couverture aux cartes postales de la ville, on passe par la place d'Amalienborg, résidence royale d'hiver depuis 1794, c'est aussi de là que part la garde royale tout les jours à midi. Cette place octogone est très spacieuse et divisée en 4 palais, gardés continuellement.

1/3

Nouveau port

nyhavn

1/3

Les prisonniers de guerre suédois ont creusé ce canal au XXVIIème siècle afin de faire passer les marchandises au cœur de la capitale. Les maisons colorées et ses cafés et restaurants calme, c'est l'image du bonheur scandinave. C'est ici que notre deuxième journée s'achève, en tout cas en terme d'itinéraire. On dit souvent que ce quartier est plus cher qu'ailleurs mais ce n'est pas forcément le cas. Posez vous, et profitez. On se retrouve demain pour la dernière petite journée.

JOUR 3

Dernier jour à la capitale déjà, sachant qu'on doit prendre l'avion en fin d'après-midi, on quitte nos hôtes pour rejoindre le centre.

 

S'il vous prend l'envie de faire un peu de shopping, rendez vous dans la plus longue rue piétonne d’Europe, Stroget.

Zone sans voiture, vous croiserez des milliers de personnes. Il y en a pour tout les gouts, de la boutique de luxe aux bazars.

C'est sûrement l'endroit le plus vivant de Copenhague.

Relève de la garde

La relève ici, ce n'est pas comme à Londres. Elle a lieu tout les jours à midi en partant de la place Amalienborg jusqu'au château Rosenborg. Les gardes passent par toutes les routes et les habitants sont habitués à ça, la plupart ne se retournent même pas. N'étant pas le couple le plus ponctuel on arrive à la bourre et on rejoint le cortège au milieu de son déplacement.

On trouve un snack et on se dirige vers le dernier monument qu'il nous reste à voir.

église de marbre

Marmorkirken

C'est l'église la plus impressionnante de Copenhague. C'est aussi celle avec le plus grand dôme de toute la Scandinavie !

L'architecte Nicolai Eigtved qui l'a conçu en 1740 s'est sensiblement inspiré de la basilique Saint-Pierre de Rome ou plutôt du Vatican.

C'est plus qu'un indice qu'on vous donne là sur notre prochaine destination !

Il nous reste maintenant quelques heures à peine pour flâner dans un quartier qu'on a déjà vu, à proximité et qu'on a apprécié...

Un indice?

C'est sûrement le quartier le plus agréable, Nyhavn. Après s'être acheté nos shooters souvenirs dans une boutique à côté de l'église, on vient se poser boire un Irish au bord du canal pour nos derniers moments. Le week-end prend fin et malgré quelques galères, on s'en sort très bien.

On passer devant l'immense bâtiment de la bourse de Copenhague avant de rejoindre un arrêt de métro qui nous amènera à l'aéroport.

© Ch'ti's Travels - 2020 - Voyages